Coup de cœur pour Los Enamorados

Lovée dans une cale à la pointe nord de l’île, Los Enamorados est la destination coup de cœur pour cultiver l’âme bohème d’Ibiza. Les voyageurs en quête d’authenticité ne pourront que succomber à cette adresse hybride – hôtel + restaurant + boutique – tenue par un couple de franco-néerlandais aux confins de Portinatx. Avec son nom qui résonne comme un imprenable village gaulois, la petite station balnéaire est une belle option de repli face à l’invasion touristique !
Eaux cristallines et criques quasi désertes séduiront les adeptes de la nature. Los Enamorados fera le reste. On se délectera – les yeux dans l’eau – d’une cuisine fraîche, saine et locale depuis la grande terrasse surplombant la mer, au rythme d’une bande son mix de blues, soul, rock’n’folk.
Et on repartira avec un souvenir des lieux. Car ici tout est à vendre ! Du mobilier de l’hôtel, aux tables du restaurant en passant par la sélection éclectique de prêt-à-porter, bijoux, accessoires, livres, vinyles et objets déco qui peuplent la boutique. Conçu comme un marché aux puces pour hippies chics, ce joyeux bazar accumule pièces uniques, artisanales ou vintage chinées par les propriétaires au cour de leurs pérégrinations, ainsi que quelques collections en petites séries. On y trouve entre autres les accessoires en peaux lainées de Toasties, les broches brodées de Pascale Nivet, les coussins de Maison de Vacances, la marque pour enfants Long Live the Queen, les slippers de Greek Sandals et d’Avec Modération…Côté déco, des suspensions en crochet de Sandra de Groot, les luminaires en corolles de Georges, les canapés en cuir du designer Piet Hein Eek, des tapis berbères, des miroirs soleil ornés de cheveux véritables, des coussins en agneau de mongolie, des verres Beldi, des dames jeanne…dans un patchwork de matières et un camaïeu de couleurs savamment orchestrés.
Pour les addicts, il est possible de prolonger l’escale en séjournant dans l’une des neuf suites.

Los Enamorados
Carreterra de Portinatx, 103
07810 Portinatx
Ibiza

••
Rédaction & Photos © Juliette Sebille