8 bonnes raisons de mettre les voiles sur Essaouira

À moins de 4h de vol de Paris, on se laisse volontiers porter par le vent jusqu’à Essaouira. Balayée par les alizés, la ville océane fait chavirer les surfeurs, windsurfers et kiteux. Les autres ne seront pas en reste car elle présente bien des atouts. Classée au patrimoine mondial de l’Unesco, la médina de la cité littéralement nommée « bien dessinée » attire les voyageurs en quête d’authenticité. Ses façades altérées par le sel, cristallisent un riche passé sous influence orientale et occidentale. Mix entre culture et plage, sa dimension humaine en fait aujourd’hui une destination en pleine efflorescence.

plage essaouira ocean vagabond

Chiner des pièces authentiques dans la médina

Kilims, boucharouites, Benin Ourain…Qui n’a pas encore succombé au tapis berbère se rende à la Galerie Jama. Avec Mustapha el Boussaidi, marchand d’Art, on y déchiffre l’origine et la symbolique du tapis tribal de l’Atlas et on repart avec un kilim tissé de soie subtilement dégradé de bleu et vert irradiants.

Galerie Jama
22 rue Ibnou Rochd

On ne peut pas passer à côté de la Galerie Elizir située sur la courue avenue de l’Istiqlal à mi-chemin entre l’horloge et la place du marché aux grains. Charmés par le rythme d’un vieux tourne disque 70’s, on explore une suite de pièces gorgées de mobilier et d’objets design vintage.

Galerie Elizir
22 avenue d’Istiqlal

Dans un style plus colonial, Le Comptoir Oriental, propose une sélection de pièces artisanales antiques ou contemporaines. Cette boutique-appartement située en étage dans une ancienne demeure Souirie nous fait vivre une expérience shopping comme à la maison.

Le Comptoir Oriental
5 rue Youssef El Fassi

galerie jama Essaouira

Observer les bateaux rentrer au port

Il y a le ciel, les oiseaux et la mer…
Des cabines aux barques de pêcheurs, le bleu entre le ciel et la mer est omniprésent. On flâne au petit matin sur le port grouillant de vie où les pêcheurs vendent à la criée, s’affairent à garnir les leurres de sardines pour capturer à la traîne – technique traditionnelle des plus prisées – des soles, roussettes, barracuda, murènes, maquereaux, bars, crustacés et poissons de roches. 

essaouira port bateaux
cabines port essaouira
essaouira filet peche port
essaouira port maroc

Se régénérer dans une oasis de verdure

Dormir dans une chambre avec vue surplombant la mer et un golf au parcours vallonné dessiné par Gary Player, c’est ce que nous offre le Sofitel Essaouira Mogador. Ici le temps s’arrête, on se repose à l’ombre des lits de jardin, rejoint les dunes d’une plage déserte, respire le parfum des mimosas, arganiers, eucalyptus et bougainvilliers.

Farniente assuré. Sofitel Essaouira Mogador
Domaine Mogador

sofitel mogador essaouira
heure bleue essaouira

Passer à l’heure anglaise

Ambiance British, sortie d’un roman d’Agatha Christie, pour le décor chic et sobre du Riad L’Heure Bleue. Cette ancienne demeure d’un caïd du 19ème a fait l’objet d’une rénovation et surélévation de plusieurs étages dans les règles de l’artisanat souiri. De son patio ouvert sur le ciel, on peut y apprécier l’heure bleue, instant précieux entre le jour et la nuit où le ciel se remplit presque entièrement d’un bleu plus soutenu que le bleu diurne.

L’Heure Bleue
2 rue Ibn Battouta Bab Marrakech

essaouira medina heure bleue

Embrasser la diversité des influences

Ouverte en 2017 la boutique-hôtel-restaurant Salut Maroc qui borde les remparts de la médina vaut le détour. Entièrement rénové dans un style éclectique, le riad embrasse la diversité des influences à l’instar d’Essaouira, carrefour des civilisations africaines, occidentales et arabes. Les zelliges et tentures colorées tapissent les murs du sol au plafond, ponctuées de mobilier vintage contemporain et de petits objets artisanaux locaux. Au sommet de l’artisanat local, le toit terrasse avec une vue imprenable, accueille également une pièce richement décorée, où l’on peut dîner en lévitation au-dessus de la mer à l’abri des alizés.

Salut Maroc
32 rue Ibn Rochd

essaouira rooftop salur maroc medina

Se réfugier dans un palais les jours de grand vent

S’abriter des alizés dans une demeure traditionnelle qui peut se vanter de conserver un air local avec son plafond en bois de thuya ? Un rêve bâtit de toutes pièces par un couple de français au début des années 2000. Basé sur une colline à quelques encablures d’Essaouira, le fort abrite chambres d’hôtes et villas privatives au cœur d’un jardin luxuriant. Ceux qui n’auront pas la chance d’y séjourner, pourront s’y rendre pour déjeuner et plonger dans les eaux turquoises d’une piscine de carreaux émaillés.

Jardin des Douars
Douar Sidi Yassine

ksar jardin douars essaouira

Ne pas rester sur sa faim

Saveur et souvenir sont intrinsèquement liés.
Depuis une cuisine à la déco industrielle, située dans un ancien entrepôt entre l’entrée du port et la médina, la chef Mona et une anglaise expatriée partagent les secrets de fabrication de mets traditionnels à des petits groupes de toutes nationalités. Les cours sont dispensés en anglais, suivis d’une chasse aux épices dans le marché aux poissons et d’une dégustation de leurs réalisations : Tajine de kefta, couscous, pastillas, pâtisseries accompagnées du thé marocain. L’Atelier jouxte un café boutique où l’on trouve des produits bios et artisanaux, du linge de maison et art de la table, disséminés autour d’un atrium.

L’Atelier Cooking Workshop
Rue Mohamed Ben Masoud

Prendre un bol d’air…

Dans la baie d’Essaouira, protégée de la houle du large, on trouve pléthore d’écoles et loueurs avec du matériel dernier cri de kite, surf, paddle. Au Nord, on s’adonne à des longs bords de planning et au Sud, on surfe sur les vagues. À l’entrée de la gigantesque promenade qui longe la plage jusqu’à la médina, le centre nautique Océan Vagabond, avec son restaurant à ciel ouvert accueille sportifs et amateurs de farniente dans une ambiance conviviale.

Océan Vagabond
Rond-point d’Agadir
Bd Mohamed V

essaouira surf ocean vagabond

••
Rédaction & Photos © Juliette Sebille